Société

Qui est Ghazi Mrabet, avocat préféré des jeunes Tunisiens ?

Réservé aux abonnés | | Par

A 40 ans, Ghazi Mrabet est sans nul doute l’avocat préféré des jeunes Tunisiens pour avoir fait de l’abrogation de la loi 52, qui pénalise lourdement les consommateurs de stupéfiants, son cheval de bataille.

Avec quelques militants, le jeune ténor du barreau a lancé une initiative citoyenne et indépendante, #AlSajin52, pour sensibiliser l’opinion et les décideurs.

Après trois ans d’activisme, Ghazi Mrabet a largement contribué à l’adoption, en avril 2017, d’un amendement qui donne désormais aux juges la possibilité de tenir compte de circonstances atténuantes. « La société civile a fini par gagner cette première bataille. Le combat continuera », précise ce passionné de football, bien déterminé à faire bouger les lignes.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte