Cinéma

Cinéma : « De toutes mes forces », la double vie d’un lycéen

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 10 mai 2017 à 15h43
Affiche du film "De toutes mes forces".

Affiche du film "De toutes mes forces". ©

Nassim se rend tous les jours au lycée à Paris et y retrouve sa petite amie et ses camarades. Mais ceux-ci ne savent pas que, à la suite de la mort de sa mère, une junkie algérienne qui a sombré dans la folie, il a été placé dans un foyer de la Ddass, en banlieue.

Loin de tout misérabilisme, évitant les clichés, ce film autobiographique de Chad Chenouga est d’un bout à l’autre très touchant. Mais aussi passionnant grâce à sa peinture très juste des différents milieux où l’intrigue se déroule.

Il bénéficie aussi de l’interprétation remarquable de tous les acteurs et tout particulièrement du jeune Khaled Alouach, impressionnant dans le premier rôle.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte