Dossier

Cet article est issu du dossier «Emmanuel Macron et l'Afrique»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Connexions africaines : les candidats issus de la diversité d’Emmanuel Macron

Mounir Mahjoubi, president du CNNum, le Conseil national du numerique. ©

En moins d'un an, le candidat d'En Marche, est parvenu à rallier de nombreuses personnalités. Parmi elles, des candidats issus de la diversité pour les législatives.

Mounir Mahjoubi, 33 ans

« Geek » super-diplômé et doué pour la communication, cet entrepreneur d’origine marocaine avait déjà participé à la campagne web du candidat Hollande en 2012. D’où sa nomination en 2016 à la présidence du Conseil national du numérique. Aujourd’hui, il est l’un des quatorze premiers candidats d’En Marche ! aux législatives de juin. Il se présente dans le département très sensible de Seine Saint-Denis – le « 93 ».

Alexandre Aïdara, 49 ans

Candidat dans le « 93 », lui aussi, cet enfant de Louga, au Sénégal, a gravi tous les échelons de l’université française jusqu’à l’ENA. Conseiller budgétaire de Christiane Taubira quand elle était ministre de la Justice, il a rencontré Emmanuel Macron au club de gauche Terra Nova.

Laetitia Avia, 31 ans

Née dans le « 93 », cette jeune femme d’origine togolaise a tiré le meilleur parti de la discrimination positive instaurée à Sciences Po par le charismatique Richard Descoings. Aujourd’hui avocate dans un grand cabinet d’affaires, elle figure aussi sur la liste des quatorze premiers candidats.

 

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte