Société
Le réseau Enko Education veut propulser ses étudiants vers les meilleures universités du monde. © ENKO EDUCATION

Cet article est issu du dossier

Enseignement : L’excellence pour tous

Voir tout le sommaire
Actualités

Études supérieures : l’AIMS creuse son sillon à Kigali

Créé en 2001 par le cosmologiste sud-africain Neil Turok, l’Institut africain pour les sciences mathématiques (AIMS) a déjà formé plus de 1 200 étudiants originaires de 42 pays, dont près d’un tiers de femmes.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 16 mai 2019 à 11:33

le cosmologiste sud-africain Neil Turok, en Afrique du Sud, en mai 2008. © AIMS – Next Einstein Initiative African Institute for Mathematical Sciences/CC/Flickr

Depuis 2016, son siège est situé au Rwanda. Il possède des antennes en Afrique du Sud (depuis 2003), au Sénégal (2011), au Ghana (2012), au Cameroun (2013) et en Tanzanie (2014).

AIMS, également organisateur du forum Next Einstein, dont la prochaine édition sera organisée en 2018 à Kigali, participe par ailleurs à la création du centre de recherche Quantum Leap Africa, au Rwanda.

Top 100