Économie

Infographie : sur le continent, des gouvernements obèses

En nommant pas moins de 110 ministres (dont les ministres délégués et les ministres régionaux), le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a suscité la polémique.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 31 mars 2017 à 08:02

Le gouvernement ivoirien nommé mercredi 11 janvier 2017. © Présidence ivoirienne

Qualifié par ses détracteurs de « gouvernement éléphant », celui-ci serait à la taille des « nombreux défis » à relever, selon le chef de l’État.

Le Ghana devance désormais la Guinée équatoriale, connue pour être prodigue des l’attribution de maroquins.