Sport

Cameroun : le sélectionneur Hugo Broos n’a toujours pas été payé

Le sélectionneur des Lions indomptables Hugo Broos lors de la CAN 2017.

Le sélectionneur des Lions indomptables Hugo Broos lors de la CAN 2017. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Vainqueur en février de la CAN, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2002, le Cameroun manifeste sa reconnaissance à Hugo Broos d’une manière assez particulière.

Le sélectionneur des Lions indomptables, qui a joué un rôle majeur dans la reconquête du titre, a certes touché ses primes.

Pourtant, le compte n’y est pas : le Belge n’a pas été payé depuis près de sept mois (il touche un salaire mensuel d’environ 45 000 euros), un record en Afrique, les arriérés dus à Lappé Bangoura (Guinée) et à Florent Ibenge (RD Congo) étant moins importants.

Faut-il y voir un rapport de cause à effet ? Le nom de Broos est cité parmi les potentiels sélectionneurs de l’Afrique du Sud, dont la fédération a la réputation d’honorer ses contrats.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte