Politique

Infographie : ce que dépensent les États pour leurs forces armées

Par

Béchir Ben Yahmed a fondé Jeune Afrique le 17 octobre 1960 à Tunis. Il est président-directeur général du groupe Jeune Afrique.

Les militaires des différents corps d'armée lors d'une répétition pour le défilé du 4 avril, en 2011, à Ziguinchor, au Sénégal. © Émilie RÉGNIER pour Jeune Afrique

Les chiffres venant d’être publiés, on a une idée précise de ce que les États dépensent pour leurs forces armées. Les trois graphiques ci-dessous sont éloquents, puisqu’ils détaillent les budgets défense en pourcentage du PIB et en montrent l'évolution.

1- L’alliance militaire occidentale, l’Otan, est dominée par les États-Unis, dont 3,5% du PIB est alloué à leurs armées. Mais je note que la Grèce, qui est en faillite, continue à consacrer à sa défense (contre qui ?) un pourcentage démesuré de son PIB.

2- Le budget militaire des États-Unis a baissé sous Obama. Mais Trump vient de décider de l’accroître.

Pour réexister en tant que grande puissance, la Russie a augmenté le sien au-delà du raisonnable compte tenu de l’état de son économie.

3- Le champion du monde en pourcentage du PIB consacré aux dépenses militaires est… l’Arabie saoudite. C’est disproportionné.

Conclusion : dis-moi ce que coûtent tes armées et je te dirai ce que tu veux être ou faire.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte