Livres

Rwanda : une initiation pour ouvrir les yeux sur le génocide

Réservé aux abonnés | | Par
Un visiteur observe des photos de victimes au Mémorial de Kigali, le 5 avril 2014.

Un visiteur observe des photos de victimes au Mémorial de Kigali, le 5 avril 2014. © Ben Curtis/AP/SIPA

L’historien Stéphane Audouin-Rouzeau nous invite à le suivre dans le sombre voyage qu’il a entrepris lui-même : comprendre le génocide au Rwanda.

Rien ne destinait Stéphane Audouin-Rouzeau à s’intéresser au génocide des Tutsis du Rwanda. Cet historien français spécialiste de la Première Guerre mondiale, « conservateur » et « militariste » revendiqué, le confesse d’ailleurs : lorsque cet événement survient, en 1994, il le laisse « indifférent » du fait de la couverture biaisée des médias français à l’époque et d’un « racisme inconscient » finalement très courant.

Ce que raconte ce livre, c’est justement la prise de conscience progressive de l’ampleur et des spécificités de ce massacre, lesquelles ont provoqué une « rupture irréversible » chez l’auteur. Voyages, commémorations, lectures, rencontres… Les multiples modalités de cet éveil donnent à l’ouvrage un aspect décousu mais, en dépit d’un style à la fois universitaire et pudique, il rend compte avec une honnêteté admirable de la fascination vertigineuse que provoque la découverte réelle de ce drame encore trop ignoré.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte