Vie des partis

Afrique du Sud : qui pour succéder à Jacob Zuma à la tête de l’ANC ?

Réservé aux abonnés | | Par et
Mis à jour le 20 janvier 2017 à 15h52
Nkosazana Dlamini Zuma, ex-présidente de la Commission de l'Union africaine, à Paris (siège de l'UNESCO), le 15 novembre 2012.

Nkosazana Dlamini Zuma, ex-présidente de la Commission de l'Union africaine, à Paris (siège de l'UNESCO), le 15 novembre 2012. © Vincent Fournier/JA

Qui succédera à Jacob Zuma pour prendre le rôle de président du parti sud-africain, en décembre prochain ? Un résumé en images de la situation de l’ANC.

C’est une petite phrase qui n’est pas passée inaperçue. Le 11 janvier, alors que le Congrès national africain (ANC) venait de fêter ses 105 ans, le président Jacob Zuma a affirmé que le mouvement était prêt à être dirigé par une femme.

Un soutien implicite à son ex-épouse, Nkosazana Dlamini-Zuma, qui briguera sa succession à la tête du parti et du pays dans moins d’un an ? Nul n’en doute plus. Mais l’ANC, c’est aussi un parti divisé et malmené dans les urnes.

p18

 

p18(3)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte