Dossier

Cet article est issu du dossier «Football : festival de CAN !»

Voir tout le sommaire
Sport

CAN 2017 : Ramadan Sobhi, le successeur de Mohamed Aboutrika

Ramadan Sobhi, à droite, et Wayne Routledge, à gauche, pendant le match entre Stoke City et Swansea City, à Stoke en Angleterre, le 31 octobre 2016. © David Davies/AP/SIPA

Lors de cette CAN 2017, il y a les stars qu'on ne présente plus et la nouvelle génération prometteuse. Ramadan Sobhi fait partie des nouveaux espoirs du foot égyptien.

Les Pharaons, qui n’avaient plus fréquenté les sommets du football africain depuis la CAN 2010, misent beaucoup sur le buteur de l’AS Roma Mohamed Salah. Ils semblent également pouvoir compter sur Ramadan Sobhi, présenté, à 19 ans, comme un joueur d’avenir. Les Anglais de Stoke City ont d’ailleurs allégé leur compte en banque de 6,5 millions d’euros pour s’offrir le milieu de terrain offensif d’Al-Ahly, le grand club cairote.

Il est aussi devenu international égyptien, en juin 2015, alors qu’il n’avait pas encore 18 ans. Doué techniquement, élégant balle au pied, Sobhi jouit d’une grosse cote de popularité dans son pays. À tel point que certains n’hésitent pas à faire de lui le successeur de l’immense Mohamed Aboutrika, deux Coupes d’Afrique au compteur, 38 buts en 100 sélections, et considéré comme le meilleur joueur égyptien de l’Histoire.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte