Justice

Guinée équatoriale : Teodorín a-t-il acheté un yacht avec l’argent de l’État ?

Deux des 11 véhicules appartenant à Teodorín Obiang saisis par la justice suisse, dans la zone de fret de l'aéroport de Genève, jeudi 3 novembre 2016. © Laurent Gillieron/AP/SIPA

La justice suisse s’acharne contre Teodoro Nguema Obiang Mangue (dit Teodorín), vice-président de la Guinée équatoriale et fils du chef de l’État.

Après que 21 voitures de luxe ont été saisies à Genève le 31 octobre (montant, selon le parquet : 10 à 20 millions de dollars), un yacht de 76 m, l’Ebony Shine, envoyé pour réaménagement à Makkum (Pays-Bas), se retrouve bloqué par les autorités néerlandaises à la demande de Berne. La Suisse soupçonne Teodorín d’avoir acquis ce bateau (tout comme les 21 bolides et un autre navire de luxe) pour son « loisir personnel », mais avec l’argent de l’État. Doté de 7 cabines privées et de 24 membres d’équipage, l’Ebony Shine dispose de tout le confort : piscine, spa, sauna, ascenseur…

Dans un courrier daté du 2 décembre et adressé au procureur néerlandais Peter M. van der Spek, ses homologues helvètes, Claudio Mascotto et Johan Droz, disent suspecter l’avocate britannique Anouch Sedef, du cabinet suisse Meyer avocats, d’avoir servi d’intermédiaire lors de l’acquisition des deux yachts, évalués à 250 millions de dollars.

« Ils ont été achetés par le ministre de la Défense [Vicente Eya Olomo] pour le compte [de son] ministère. Nous avons fait suivre tous les documents aux autorités néerlandaises pour le prouver », indique de son côté l’État équato-guinéen. Teodorín a-t-il utilisé l’Ebony Shine ? « Le vice-président en a le droit. Si chaque fois qu’il jouit d’un bien appartenant à l’État on le soupçonne d’en être le propriétaire, on marche sur la tête ! » L’ambassadeur en Suisse, Lázaro Ekua Avomo, s’est déplacé en personne aux Pays-Bas afin de remettre les documents au procureur van der Spek.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte