Politique

Union africaine : Macky Sall et les ministres sénégalais à fond derrière Bathily

À l’approche du sommet de l’UA (30 au 31 janvier), la diplomatie sénégalaise redouble d’efforts en faveur d’Abdoulaye Bathily, son candidat à la présidence de la Commission. Macky Sall profite de chaque rencontre internationale pour plaider sa cause et ses ministres sillonnent le continent pour convaincre les chefs d’État.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 17 décembre 2016 à 10:55

Le nom du Sénégalais Abdoulaye Bathily a été proposé par le président Macky Sall et fait l’unanimité en Afrique de l’Ouest… du moins en façade. © Bruno Levy/JA

Avec un couac : de retour de Zambie, Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique (et beau-frère de Macky Sall), annonçait dans un communiqué qu’Edgar Chagwa Lungu avait « promis de soutenir Bathily ». Une annonce qui a fait tousser au ministère sénégalais des Affaires étrangères, la SADC appuyant officiellement la Botswanaise Pelonomi Venson-Moitoi. « Si le président zambien a vraiment dit cela, ce n’était pas pour qu’on le répète aussitôt aux médias », commente une source gouvernementale.