Politique

Sénégal-Gambie : Macky Sall veille sur Adama Barrow

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 14 décembre 2016 à 14:10

Le président sénégalais Macky Sall, devant le Palais de l’Elysée, à Paris, le 6 juillet 2012. (illustration) © Remy de la Mauviniere/AP/ SIPA

Une dizaine de gardes du corps sénégalais, habituellement affectés à la sécurité des hautes personnalités de la République, assurent aujourd’hui la protection rapprochée d’Adama Barrow, qui a battu Yahya Jammeh à la présidentielle du 1er décembre en Gambie.

Habillés en civil, ces hommes étaient visibles au domicile du futur président dès le 5 décembre. Ce « service » que Macky Sall rend à Adama Barrow a sans doute été évoqué lors du coup de fil de félicitations que le chef de l’État sénégalais a passé à son futur homologue gambien, le 2 décembre.

L’information, qui démontre la méfiance de Dakar à l’égard de Jammeh et la situation incertaine née de sa défaite surprise, a été confirmée à JA par un membre de la présidence. « Nous avons un devoir d’appui et d’assistance pour assurer une transition pacifique et garantir la sécurité des nouveaux dirigeants gambiens, en particulier celle du président élu », justifie notre source.