Sécurité

Sénégal-Gambie : Macky Sall veille sur Adama Barrow

Le président sénégalais Macky Sall, devant le Palais de l'Elysée, à Paris, le 6 juillet 2012. © Remy de la Mauviniere/AP/ SIPA

Une dizaine de gardes du corps sénégalais, habituellement affectés à la sécurité des hautes personnalités de la République, assurent aujourd’hui la protection rapprochée d’Adama Barrow, qui a battu Yahya Jammeh à la présidentielle du 1er décembre en Gambie.

Habillés en civil, ces hommes étaient visibles au domicile du futur président dès le 5 décembre. Ce « service » que Macky Sall rend à Adama Barrow a sans doute été évoqué lors du coup de fil de félicitations que le chef de l’État sénégalais a passé à son futur homologue gambien, le 2 décembre.

L’information, qui démontre la méfiance de Dakar à l’égard de Jammeh et la situation incertaine née de sa défaite surprise, a été confirmée à JA par un membre de la présidence. « Nous avons un devoir d’appui et d’assistance pour assurer une transition pacifique et garantir la sécurité des nouveaux dirigeants gambiens, en particulier celle du président élu », justifie notre source.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte