Livres

Livre jeunesse : « Méditerranée », le bleu du deuil

Des migrants subsahariens lors d'une opération de secours en Méditerranée, le 21 juillet 2016.

Des migrants subsahariens lors d'une opération de secours en Méditerranée, le 21 juillet 2016. © Santi Palacios/AP/SIPA

Dans « Méditerranée », Baudoin raconte en images la tragédie des migrants morts en mer.

« J’aime la Méditerranée, je suis né sur ses rives, j’aime m’y baigner. La Méditerranée, c’est de la vie, elle doit le rester. » C’est ainsi que le dessinateur français Baudoin conclut son livre, intitulé Méditerranée, dans lequel il raconte, en quelques mots et quelques images, la tragédie des migrants morts en mer. Son premier dessin évoque ainsi de manière directe la mort du petit Aylan, dont la photo reste aujourd’hui le symbole d’une horreur que le monde se refuse à voir.

Les images qui suivent ne sont que remous, vagues, courants, écumes évoquant les humeurs de la mer. Le texte est un court poème qui n’échappe pas aux clichés. L’intention intellectuelle de l’artiste ne souffre évidemment aucune critique, mais le résultat peine à convaincre, comme si le bleu de la mort avait noyé toute émotion.

Méditerranée, de Baudoin, Gallimard, 32 pages, 14,90 euros

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte