Diasporas
De g. à dr., Alain Foka, Pierre N’Gahane, Calixthe Beyala, Elizabeth Tchoungui, Fred Eboko, Jacques-Greg Belobo et Achille Mbembe. © Jean -pierre Keupseu/panapress ; Ian Hanning/REA; Martin bureau/AFP; Vincent Fournier/JA; DR; Arnaud Meyer/opale/leemage; Matthias Balk/DPA/AFP

Cet article est issu du dossier

Cameroun : drôle de diaspora

Voir tout le sommaire
Société

Cameroun : Amobé Mevégué, multimédia

Homme de radio – il a animé une émission musicale sur RFI – et de télévision – il tient, aujourd’hui encore, une chronique culturelle sur France 24 –, Amobé Mevégué vient à l’origine du cinéma.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 6 octobre 2016 à 18:04

Passionné par le septième art, c’est un ancien élève du Conservatoire libre du cinéma français, dont il est sorti diplômé en 1994, après avoir effectué une licence d’études cinématographiques.

Il a édité quelque temps un magazine spécialisé, Afrobiz, avant de lancer en avril 2012 une chaîne, Ubiznews, disponible sur le câble. Très impliqué dans les questions de diversité, cet Eton originaire de la région du Centre, né en 1967, qui a renoncé à son prénom français – Alain –, milite pour une plus grande visibilité des Noirs dans les médias français.