BTP & Infrastructures

Infrastructures : gros contrat pour Ebomaf en Côte d’Ivoire

Réservé aux abonnés | | Par
Stand de la Société générale lors de l'Africa Ceo Forum, à Abidjan en mars 2016.

Stand de la Société générale lors de l'Africa Ceo Forum, à Abidjan en mars 2016. © Jacques Torregano/Divergence/AFRICA CEO FORUM/JA

La filiale ivoirienne du groupe burkinabè Entreprise Bonkoungou Mahamadou et fils (Ebomaf) vient de décrocher un contrat pour la construction de 200 km de routes dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Ces travaux, financés par l’État, nécessiteront plus de 87 milliards de F CFA (plus de 132 millions d’euros) d’investissements. Le gouvernement a donné un mandat de levée de fonds à la Société générale de banques en Côte d’Ivoire (SGBCI), dirigée par Hubert de Saint Jean. La filiale du français Société générale a deux options pour mobiliser ce montant : recourir à un crédit bancaire (prêt syndiqué) ou solliciter la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) en s’appuyant sur sa filiale Sogebourse.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte