Diplomatie

Guinée-Congo : Sékouba bientôt à Brazza ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 23 octobre 2019 à 19h22
Sékouba Konaté en septembre 2010 à Conakry.

Sékouba Konaté en septembre 2010 à Conakry. © Jerome Delay / AP / Sipa

Depuis Rabat, où il a élu domicile il y a un mois, le général Sékouba Konaté, ancien président par intérim de la Guinée, s’est montré si critique envers Alpha Condé qu’il est désormais indésirable au Maroc.

Après avoir hésité entre le Congo-Brazzaville et le Tchad, le successeur du capitaine Moussa Dadis Camara choisirait finalement Brazzaville comme point de chute.

Tenir le « Tigre » à l’œil

Un choix qui aurait l’agrément d’Alpha Condé : le président guinéen, en très bons termes avec Denis Sassou Nguesso, pourrait ainsi tenir le « Tigre » à l’œil.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte