Communication & Médias

Télévision : Hachette botte en touche à Brazza

Vue du siège de Hachette Livre à Vanves, en Île-de-France. © DR

Le français Hachette ne s’associera pas au lancement d’une seconde chaîne nationale destinée à la jeunesse à Brazzaville.

Thierry Moungalla, le ministre congolais de la Communication, a reçu un courrier lui indiquant que la filiale du groupe Lagardère, qui devait notamment apporter son expertise en matière de programmes, renonçait à cette idée. Mais le projet n’est pas encore définitivement abandonné.

D’autres partenaires sont sur les rangs pour accompagner cette création. Le français Dargaud et l’américain Turner ont dépêché des émissaires dans la capitale congolaise pour y rencontrer Thierry Moungalla. Lequel a fait de ce dossier, doté d’un budget d’environ 500 millions de F CFA (762 000 euros) pour les quatre prochaines années, une priorité.

Fermer

Je me connecte