Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire : un quart de siècle après, que reste-t-il d'Houphouët ?»

Voir tout le sommaire
Culture

Côte d’Ivoire : bientôt un musée du PDCI avec Houphouët en vedette ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 22 août 2016 à 14h29
Félix Houphouët-Boigny

Félix Houphouët-Boigny © Presse inter/Archives J.A.

Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, veut ériger un musée du PDCI à Yamoussoukro, sur un terrain d’un hectare.

Il retracera l’histoire du premier parti politique d’Afrique francophone et de son fondateur, Félix Houphouët-Boigny. Bédié a nommé Zié Daouda Coulibaly, un de ses proches, à la tête de ce projet (coût estimé : 350 millions de F CFA). « Ce musée reconstituera non seulement l’histoire du PDCI, mais aussi celle du RDA et de tous les panafricanistes qui étaient avec Houphouët », confie-t-on au PDCI. Laurent Gbagbo avait décidé la création d’un musée Félix-Houphouët-Boigny en face du palais présidentiel d’Abidjan, dont l’architecture devait s’inspirer de celle du Louvre, à Paris, mais ce projet a fait long feu.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte