Culture

Terrorisme : les dessous de Boko Haram

Remarquable, le n° 255 d’Afrique contemporaine (une revue trimestrielle de l’Agence française de développement) permet, comme l’indique son titre, de mieux comprendre l’un des groupes jihadistes les plus violents de la planète, l’un des plus hermétiques également : Boko Haram.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 22 juillet 2016 à 15:06

Membres du groupe Boko Haram. © AP/SIPA

Dans des textes riches en détails, les meilleurs spécialistes français de la région convoquent l’histoire, la géographie et la sociologie pour décrypter son fonctionnement et briser un certain nombre d’idées reçues. Corentin Cohen y explique notamment qu’il « ne va pas de soi de considérer Boko Haram comme un groupe homogène » et que « les lectures généralistes ou sécuritaires occultent la capacité du mouvement à s’insérer dans les dynamiques politiques et sociales locales ». Indispensable.

Afrique contemporaine n°255 : « comprendre Boko Haram », 180 pages, 18 euros. © DR

Afrique contemporaine n°255 : « comprendre Boko Haram », 180 pages, 18 euros. © DR