Télécoms

Internet : AMR, des mines aux petites annonces

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 28 juillet 2016 à 11h09
Romain Girbal, l’un des deux fondateurs d’AMR.

Romain Girbal, l'un des deux fondateurs d'AMR. © DR

Les fondateurs de la « start-up minière qui fait chavirer le Tout-Paris », comme le quotidien Les Échos a baptisé Alliance minière responsable (AMR, qui compte notamment Anne Lauvergeon dans son conseil d’administration), ne s’arrêtent plus.

Après les mines en Guinée, Romain Girbal (photo) et Thibault Launay s’attaquent aux marchés des petites annonces en Afrique de l’Ouest. Afrimalin, la société qu’ils ont créée en mai au Luxembourg, opérera à partir de Dakar et de Conakry dans huit pays subsahariens francophones, du Sénégal à la RD Congo.

L’équipe a commencé à être recrutée, avec notamment Mamadou Niane (ex-Jumia) comme directeur des opérations, Mohamed Mbaye à la tête de l’informatique et le journaliste Abdourahamane Diallo à la communication.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte