Justice

Gabon : une juge française enquête au sujet de l’acte de naissance d’Ali Bongo Ondimba

Ali Bongo Ondimba, président du Gabon à Paris le 10 Novembre 2015. © Francois Mori/AP/SIPA

Le 30 juin, au tribunal de grande instance de Nantes (ouest de la France), la juge Marie-Thérèse Monchy-Dubuis a été désignée pour instruire la plainte avec constitution de partie civile déposée en mars par Onaida Maisha Bongo Ondimba concernant l'acte de naissance de son demi-frère, Ali Bongo Ondimba.

Fille d’Omar Bongo Ondimba et de Chantal Myboto, Onaida Maisha conteste l’authenticité de la copie du registre de naissance qu’elle avait obtenue en novembre 2015 à la suite d’une première action devant la justice française. Cette copie, communiquée par le service central d’état civil du ministère français des Affaires étrangères, situé à Nantes, confirme la version officielle, à savoir que le chef de l’État gabonais est le fils d’Omar Bongo Ondimba et de Joséphine Nkama – devenue depuis l’artiste Patience Dabany – et qu’il est né le 9 février 1959 à Brazzaville.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte