Droits de l’homme

Tchad-France : un rapport accablant de HRW sur la période Habré

Hissène Habré, le 20 juillet 2015. © Ibrahima Ndiaye/AP/SIPA

Le rapport de 150 pages que l'ONG Human Rights Watch s'apprête à publier demain et dont J.A. s'est procuré copie est accablant pour Paris.

Intitulé « Allié de la France, condamné par l’Afrique » et consacré aux relations franco-tchadiennes sous le régime de Hissène Habré, le rapport de Human Rights Watch qui doit être rendu public le 28 juin démontre, témoignages et documents à l’appui, que les responsables politiques et militaires français, qui ont soutenu le dictateur avant même son arrivée au pouvoir en 1982, ne pouvaient ignorer les graves exactions que ce dernier avait commises jusqu’à sa chute en 1990.

HRW invite les autorités françaises « à mettre en place un panel d’experts indépendants ou une commission d’enquête parlementaire pour déterminer si le soutien de la France a contribué à la commission de [ces] crimes graves » et à « déclassifier les archives de l’Élysée portant sur cette période ».

Le rapport assène, en guise de conclusion : « À l’heure où la France continue à vendre des armes à des régimes responsables de graves violations des droits de l’homme, ce rapport invite les autorités françaises à prendre toutes les mesures nécessaires et à diligenter toutes les enquêtes de précaution avant que ces armes ne soient vendues, pour éviter qu’elles soient utilisées pour commettre des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre. »

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte