Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui feront le Cameroun»

Voir tout le sommaire
Religion

Martin Belinga Eboutou, l’homme de confiance de Paul Biya

Martin Belinga Eboutou, directeur de cabinet de Paul Biya le 11 mars 2003 à New York. © STUART RAMSON/AP/SIPA/AP/SIPA

Au pays de Paul Biya, tout paraît immobile. Pourtant, de nouveaux visages émergent, parmi lesquels celui de Martin Belinga Eboutou.

Officiellement, le directeur du cabinet civil de Paul Biya n’est qu’un proche collaborateur chargé notamment des questions de communication et d’intendance. À regarder le CV de ce diplomate titulaire d’un doctorat en droit et qui fut ambassadeur du Cameroun auprès de l’ONU, on le dirait surqualifié pour le poste. Dans la réalité, le pouvoir de Martin Belinga Eboutou, 76 ans, tient à sa proximité avec un chef d’État réputé peu accessible. Dans ce régime très centralisé, nul n’a intérêt à se fâcher avec le discret homme de confiance de Paul Biya.

Il régule les accès au bureau présidentiel et prend l’ascendant sur certains ministres, d’autant qu’il est doté d’un vrai sens politique et d’une parfaite connaissance des rouages de l’appareil d’État.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Cameroun»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte