Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui feront le Cameroun»

Voir tout le sommaire
Économie

William Elong, le surdoué

William Elong. © DR

Au pays de Paul Biya, tout paraît immobile. Pourtant, de nouveaux visages émergent, parmi lesquels celui de William Elong.

Aîné d’une fratrie de cinq enfants, né de parents exerçant dans le conseil et l’industrie pétrolière, William Elong, 23 ans, a trouvé sa voie en France. Bachelier à 15 ans, diplômé de l’École des hautes études commerciales de Yaoundé et de l’École supérieure de commerce de La Rochelle (France) trois ans plus tard, il est devenu en 2013, à 20 ans, le plus jeune diplômé de l’histoire de l’École de guerre économique de Paris.

Passé par les groupes Thales et Oracle, il a créé Will&Brothers, une start-up orientée vers l’intelligence économique et l’innovation technologique, et développe en parallèle DroneAfrica. Cette initiative, pour laquelle il espère récolter jusqu’à 300 000 dollars (près de 270 000 euros) avec l’aide de partenaires publics et privés, vise à proposer des services associés aux drones dans le tourisme, l’agriculture, la météorologie, la défense ou la cartographie.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Cameroun»

Fermer

Je me connecte