Arts

Art contemporain : l’exposition Africa Aperta aura lieu à Paris du 22 mars au 16 avril 2017

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Simon Njami, commissaire de l’exposition « Metropolis Afrique Capitales ».

Simon Njami, commissaire de l'exposition "Metropolis Afrique Capitales". © DR

La France va enfin se doter d’une manifestation artistique à la hauteur de ses relations avec l’Afrique : la première édition d’Africa Aperta sera présentée à la Grande Halle de la Villette, du 22 mars au 16 avril 2017.

Au commissariat général, la galeriste Dominique Fiat et son collaborateur, Julien Comte-Gaz. L’exposition « Metropolis Afrique Capitales » aura elle pour commissaire l’incontournable Camerounais Simon Njami. L’idée ? « Repenser le modèle établi d’une biennale d’art contemporain à travers des œuvres plastiques, numériques et des performances, et en abordant théâtre, musique, danse, cinéma, littérature, mode, poésie, design, architecture et création culinaire. »

Proposer une « constellation de créations » reliant Paris au monde en général et à l’Afrique en particulier. « Pour Paris, c’est une chance de revenir dans le jeu et de rattraper un peu le retard accumulé au long des décennies au profit de Londres, de New York, de Francfort ou de Berlin », explique Njami.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer