Politique
Palais royal de Rabat.

Cet article est issu du dossier

Maroc : les hommes de Mohammed VI

Voir tout le sommaire
Politique

Fouad Ali El Himma : l’homme-orchestre de Mohammed VI

Réservé aux abonnés
Par - à Casablanca
Mis à jour le 21 juin 2016 à 14:51

Fouad Ali El Himma, 53 ans. © AIC PRESS

Il est le plus proche conseiller du roi, dont il est l’ami depuis l’enfance. Fouad Ali El Himma est l’un des hommes de sa Majesté.

Il tient son image de « conseiller le plus influent » principalement de son amitié d’enfance avec Mohammed VI. Sa fonction, Fouad Ali El Himma l’assurait déjà bien avant d’en avoir le titre officiel. D’abord en tant que ministre délégué à l’Intérieur, puis en tant que fondateur du Parti Authenticité et Modernité (PAM), qui, malgré toutes les critiques, s’est révélé être le seul mouvement capable de faire jeu égal avec la machine électorale que constitue le PJD.

Mais El Himma, qui a usé ses fonds de culotte sur les bancs du collège royal aux côtés de Sidi Mohammed, a gravi les échelons graduellement et s’est imprégné des rouages de la maison Intérieur avant d’accéder à ce poste. Aujourd’hui, Si Fouad – comme tout le monde aime à l’appeler – gère par délégation du roi la plupart des dossiers sensibles, qu’ils soient sécuritaires ou politiques. Durant son passage au sein de l’administration, il a su tisser son réseau d’hommes de confiance.

Et au sein même du cabinet, il s’est entouré de sa propre équipe, qui compte, entre autres, un certain Karim Bouzida, ancien publicitaire, recruté pour être le nouveau spin doctor de la communication royale