Politique

Mali : pourquoi Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas rencontré Amadou Toumani Touré

Il faudra encore attendre pour une rencontre entre Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et Amadou Toumani Touré (ATT).

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 15 juin 2016 à 17:23

Ibrahim Boubacar Keïta, au palais de Koulouba, le 3 mai 2014. © Emmanuel DAOU BAKARY pour Jeune Afrique

De passage à Dakar les 4 et 5 juin pour les sommets de la Cedeao et de l’UEMOA, le président malien n’a pas rendu visite à son prédécesseur, exilé au Sénégal depuis le coup d’État de mars 2012. Le 28 mai, IBK avait pourtant déclaré publiquement à Baguinéda, près de Bamako, qu’il allait « très bientôt » revoir ATT.

Selon l’un de ses collaborateurs, il serait bien dans une « logique d’apaisement » vis-à-vis de l’ancien chef de l’État, mais n’est pas allé le voir lors de son séjour à Dakar car il était accaparé par les travaux avec ses pairs ouest-africains. De son côté, un proche de l’ex-président déplore ce décalage entre le discours et les actes, tout en rappelant qu’ATT, qui souhaite rentrer au Mali, est prêt à recevoir IBK « quand il veut ».