Politique

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié forever ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Henri Konan Bédié, à son domicile de Daoukro, octobre 2015.

Henri Konan Bédié, à son domicile de Daoukro, octobre 2015. © SYLVAIN CHERKAOUI POUR J.A.

Le projet de révision constitutionnelle en Côte d’Ivoire suscite des interrogations mais il semble également aiguiser les appétits de certains…

Si le projet de révision constitutionnelle (un référendum est prévu en septembre-octobre) suscite bien des commentaires et des interrogations – parmi lesquelles le rôle et le statut du futur vice-président -, il semble également aiguiser les appétits des candidats à la succession d’Alassane Dramane Ouattara (ADO), prévue en 2020.

Voire en réveiller certains… Ainsi de l’inusable patron du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié (82 ans), qui s’évertue à réclamer, en privé mais également auprès de membres influents de l’entourage d’ADO, la suppression, dans la loi fondamentale, de la limite d’âge (75 ans) pour (re)devenir président. Pouvoir, quand tu nous tiens…

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte