Sécurité

Centrafrique : un ancien général français à Bangui

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avec des soldats français de la force Sangaris, dans le camps de Mkoko, le 2 janvier 2014. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Ancien officier français devenu consultant international, le général Clément-Bollée devrait accompagner les autorités centrafricaines dans la mise en œuvre du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).

Son nom a été évoqué lors de la visite du président Touadéra, fin avril, à Paris. Commandant de la force Licorne de 2007 à 2008, Clément-Bollé, 62 ans, occupait jusqu’en février une fonction similaire en Côte d’Ivoire auprès de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (ADDR).

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte