Politique économique

Côte d’Ivoire : qui succédera à Jean Kacou Diagou à la tête du patronat ?

Jean Kacou Diagou. © Ananias LEKI- DAGO /J.A.

Le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Jean Kacou Diagou, a confirmé son départ à la fin de son mandat, en juillet.

Deux candidats s’activent pour sa succession. D’un côté, son bras droit, Alain Kouadio, vice-président de l’organisation patronale et fondateur du groupe immobilier Kaydan. De l’autre, Jean-Marie Ackah, lui aussi vice-président de la CGECI et fondateur de la Société ivoirienne de productions animales (Sipra), qui réalise plus de 70 milliards de F CFA (106,7 millions d’euros) de chiffre d’affaires par an.

Celui-ci, qui vient d’être élu à la tête du conseil d’administration de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Côte d’Ivoire (Bicici), filiale de BNP Paribas, semble bien placé pour remporter la compétition. À la CGECI, pour éviter une guerre fratricide autour de l’élection, l’option du consensus autour d’un candidat est devenue une priorité.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte