Energie

Le groupe Hiridjee veut construire son premier barrage

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 20 avril 2016 à 10h40
Une tour télécom (illustration)

Une tour télécom (illustration) © Vincent Fournier/JA

Le groupe familial dirigé par Hassanein et Amin Hiridjee, présent dans les secteurs de la finance, des télécoms, de l’immobilier et de l’énergie, à Madagascar, veut franchir une étape dans le domaine de la production d’électricité.

Sa société Jovenna, qui contrôle le premier réseau de stations-service du pays, s’est portée candidate pour la construction d’une centrale hydroélectrique de 90 MW à Volobe, dans l’est de l’île. Si son dossier est retenu, l’investissement, évalué à 350 millions d’euros, sera réalisé en association avec Colas, filiale du groupe français Bouygues. Le chinois Sinohydro et le suisse Stucky ont également déposé une offre. La réponse n’est pas attendue avant trois mois.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte