Politique

Bénin : communication ratée pour Lionel Zinsou lors de la campagne présidentielle

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L'ancien Premier ministre béninois, Lionel Zinsou.

L'ancien Premier ministre béninois, Lionel Zinsou. © Bruno Lévy pour J.A.

Battu par Patrice Talon à la présidentielle du 20 mars, Lionel Zinsou n’a pas été aidé par une communication parfois hasardeuse.

L’arrivée tardive de deux jeunes communicants proches de Romain Nadal, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères avec qui ils ont travaillé à titre bénévole au Quai d’Orsay (notamment pendant la COP 21), n’a pas forcément aidé à structurer des équipes alors très désordonnées.

La collaboration avec l’agence Voodoo, de l’Ivoiro-Béninois Fabrice Sawegnon, s’est quant à elle limitée à la réalisation d’un clip et à la conception des affiches de campagne. Et elle s’est arrêtée au soir du premier tour. Les rapports de l’agence avec les équipes du Premier ministre ont parfois été houleux.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte