Dossier

Cet article est issu du dossier «Littérature : Haïti, épicentre poétique»

Voir tout le sommaire
Livres

Livres : les mots libellules de Lyonel Trouillot

L'écrivain Lyonel Trouillot.

L'écrivain Lyonel Trouillot. © Vincent Fournier pour J.A.

Lyonel Trouillot avoue, dans la présentation de son anthologie poétique « C’est avec mains qu’on fait chansons », le doute qui le tenaille quant à des écrits qu’il hésite à considérer « comme étant de la poésie ».

Eh bien non, il n’y a pas de doute à avoir : les mots ailés de l’Haïtien volent droit au cœur, touchent juste, atteignent l’essentiel sans hermétisme ni prétention. Sa chanson ? « Je veux casser la gueule au petit imbécile / Qui attache à un bout de ficelle la queue d’une libellule. / Je veux mourir dans mon enfance / Et que ne souffrent pas les humains et les libellules. » En boucle, on ne se lasse de l’écouter.

chansons

C’est avec mains qu’on fait chansons , de Lyonel trouillot, éd. Le Temps des cerises, 106 pages, 10 euros.

9782330058753

Kannjawou, de Lyonel Trouillot, éd. Actes Sud, 208 pages, 18 euros.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte