Dossier

Cet article est issu du dossier «Algérie : le classement des 50 personnalités les plus influentes»

Voir tout le sommaire
Politique

Algérie : le cinéma décomplexé de Lyes Salem

Les 50 personnalités les plus influentes ont toutes, sans exception et chacune à son niveau, un rôle à jouer pour conduire l’Algérie sur la première voie.

Acteur, scénariste, réalisateur… Ce Franco-Algérien de 43 ans a crevé l’écran en 2008 avec Mascarades, nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur premier film. Si Lyes Salem est reparti bredouille après la cérémonie, son second long-métrage, L’Oranais, sorti en 2013, lui vaudra une notoriété internationale et de vives polémiques pour avoir montré des héros de la guerre d’indépendance en train de boire de l’alcool dans des cabarets. Loin de démonter le réalisateur, formé au Conservatoire de Paris, les critiques l’ont plutôt encouragé à proposer un cinéma décomplexé. Ne fait-il pas sienne la maxime du célèbre écrivain algérien Kateb Yacine, qui affirmait que la langue française est « un butin de guerre » ? Son prochain film sera consacré aux rapports passionnels entre l’Algérie et la France, l’ancienne puissance coloniale. Il ne manquera pas de faire du bruit.

Lire les autres articles du dossier

«Algérie : le classement des 50 personnalités les plus influentes»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte