Société

Algérie : Rabah Madjer, ancien footballeur de génie

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 10 mars 2016 à 17:47

Les 50 personnalités les plus influentes ont toutes, sans exception et chacune à son niveau, un rôle à jouer pour conduire l’Algérie sur la première voie.

Dans ce dossier

Le gamin de Belcourt est entré dans la postérité le 27 mai 1987, à 22 h 17, lors de la finale de la Coupe d’Europe, qui opposait son club, le FC Porto, au Bayern Munich. D’une talonnade de génie, il marque le but d’égalisation qui permet à son équipe de revenir au score – avant de battre le mythique club allemand. Depuis, on désigne ce geste par « une Madjer ». Nul autre joueur algérien n’avait légué son nom à l’histoire du football. Aujourd’hui consultant pour la chaîne Al-Jazira, Rabah Madjer, 57 ans, est aussi ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco.

https://www.youtube.com/watch?v=2VslkszEQcc