Dossier

Cet article est issu du dossier «Algérie : le classement des 50 personnalités les plus influentes»

Voir tout le sommaire
Économie

Algérie : Slim Othmani, patron anticonformiste

Les 50 personnalités les plus influentes ont toutes, sans exception et chacune à son niveau, un rôle à jouer pour conduire l’Algérie sur la première voie.

Son anticonformisme et son franc-parler ont fait de Slim Othmani, président du conseil d’administration de NCA Rouiba (jus de fruits), l’un des patrons les plus appréciés des Algériens et, surtout, l’un des plus écoutés des sphères politiques. Ainsi, l’héritier de l’entreprise familiale n’hésite pas à dénoncer les « incohérences » des nouvelles mesures économiques et à critiquer les « aberrations administratives », tout en proposant des solutions à travers le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (Care), un think tank qu’il a fondé en 2003. En 2014, son coup d’éclat au sein du Forum des chefs d’entreprise (FCE), duquel il est parti avec fracas pour protester contre un soutien global de l’organisation patronale à un quatrième mandat du président Bouteflika, n’est pas passé inaperçu. Sa proximité avec les internautes sur le réseau social Twitter, où le chef d’entreprise de 59 ans est très présent, contribue aussi à sa notoriété auprès de la jeune génération.

Lire les autres articles du dossier

«Algérie : le classement des 50 personnalités les plus influentes»

Fermer

Je me connecte