Elections

Infographie : un binational peut-il être président ?

En Algérie, les élections législatives doivent se tenir en mai 2017. © Alexandre Dupeyron pour Jeune Afrique

Par le biais d'une révision de sa Constitution, l'Algérie s'apprête à interdire l'accès des binationaux aux « plus hautes responsabilités de l'État ». La route de la magistrature suprême leur est notamment coupée. Comme sur une bonne partie du continent.

J.A.

J.A.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte