Économie

Technologies : la Côte d’Ivoire envoie des drones à l’assaut de son foncier rural

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 18 février 2016 à 08:27

La Côte d’Ivoire est le 1er producteur mondial de cacao. © Philippe Guionie/Myop pour Jeune Afrique

La société italienne d’ingénierie et de services Global Service SNC a livré trois drones civils au Centre national de télédétection et d’information géographique (CNTIG), un organisme sous tutelle de la présidence ivoirienne.

Selon nos informations, ces appareils devraient servir à géolocaliser des plantations de cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial avec 1,8 million de tonnes en 2015. Édouard Fonh-Gbéi, le directeur général du CNTIG, prévoit l’acquisition d’autres drones cette année. Ils doivent permettre la surveillance des terres, afin de les délimiter et de les cartographier dans le cadre de la réforme du foncier rural chère à Alassane Ouattara.