Économie

Tunisie : inquiétudes chez les partenaires

L’Union européenne s’étonne qu’un don de 23 millions d’euros qu’elle a octroyé à la Tunisie en 2015 pour l’aider à réformer ses forces de sécurité n’ait toujours pas été dépensé.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 2 février 2016 à 15:23

Policiers tunisiens à proximité de l’hôtel Imperial Marhaba, à Sousse, au lendemain de l’attentat, le 27 juin 2015 © Darko Vojinovic/AP/SIPA

Le gouvernement répond qu’il souhaite restructurer lesdites forces avant de dispatcher cette aide. Reste que l’UE, mais aussi d’autres partenaires comme la Banque mondiale et le FMI comprennent difficilement que le rapport de la Cour des comptes pour 2012-2013 et 2013-2014 n’ait pas été publié.