Politique

Maroc : Mohammed VI à Madagascar ?

Initialement prévu à Madagascar du 15 au 20 novembre, le sommet de la Francophonie a été différé d’une semaine.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 4 février 2016 à 13:18

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a nommé le 7 février 2019 six nouveaux walis. © Christophe Ena/AP/SIPA

Officiellement, il s’agit d’éviter un chevauchement avec la COP22, la conférence sur le climat (Marrakech, 7-18 novembre). Mais ce report pourrait aussi permettre à Mohammed VI, dont les déplacements pour ce genre d’événement sont exceptionnels, de se rendre à Antananarivo.

Cette visite royale pourrait être l’occasion d’un pèlerinage sur les lieux où vécurent Hassan II et Mohammed V, les père et grand-père de l’actuel souverain marocain, qui, en 1954, furent déportés sur la Grande Île par l’administration coloniale française.