Économie

Comment le milliardaire français Xavier Niel est entré dans un groupe minier en Guinée

Fin janvier, le tycoon a pris une participation dans une société française active dans le secteur minier en Guinée. Explications.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 8 février 2016 à 18:26

Xavier Niel © PASCAL SITTLER/REA

Le groupe Alliance minière responsable (AMR), qui développe un projet d’extraction de bauxite près de Boké, en Guinée, a accueilli le 27 janvier un nouvel actionnaire de choix, le milliardaire français Xavier Niel, à travers son fonds d’investissement personnel NJJ Capital.

Intermédiaire

« Nous étions en contact avec lui par e-mail depuis octobre, mais nous ne l’avons pas rencontré physiquement. Nous avons dialogué par l’intermédiaire de ses équipes de NJJ Capital, très présentes lors des opérations de due diligence [audit préalable] », raconte Romain Girbal, le président d’AMR, qui présente son entreprise comme une « start-up minière à haut potentiel ».

« Le fait que la société soit française a joué un rôle indéniable compte tenu du patriotisme économique de Xavier Niel », poursuit-il. AMR est également soutenu par Anne Lauvergeon, ex-patronne d’Areva, et Arnaud Montebourg, l’ancien ministre français du Redressement productif.