Cinéma

Cinéma : pas de sortie en salle pour les jihadistes de « Made in France »

Réservé aux abonnés | | Par
Le film « Made in France » ne sortira pas dans les salles obscures

Le film "Made in France" ne sortira pas dans les salles obscures © DR

Ce film-choc raconte comment un journaliste infiltre une cellule jihadiste de la région parisienne en train de préparer des attentats dans la capitale française.

Vu son scénario, et bien que dressant un portrait peu flatteur des apprentis terroristes, ce long-métrage réalisé sous forme de thriller n’a pas été projeté dans les salles comme prévu à la mi-novembre, ses auteurs et producteurs jugeant sa programmation guère opportune au lendemain des attentats du 13 novembre.

Reportée au 20 janvier, sa sortie a finalement été annulée au profit d’une simple commercialisation sur toutes les plateformes de VOD. Il n’est pas certain qu’il faille tellement le regretter. Ce film, certes réalisé de façon efficace, ne s’interroge jamais sur le processus de radicalisation des protagonistes et ne se pose aucune question véritable sur l’univers du jihadisme.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte