Politique

Algérie : Mohamed Betchine achève ses Mémoires et promet des révélations

Réservé aux abonnés | | Par
Les Mémoires du général paraîtront dans le courant de l'année.

Les Mémoires du général paraîtront dans le courant de l'année. © AFP

Général-major à la retraite et ancien conseiller à la présidence, Mohamed Betchine achève la rédaction de ses Mémoires, qui devraient paraître dans le courant de cette année.

En retrait de la politique depuis qu’une violente campagne médiatique le contraignit à la démission en octobre 1998, il promet de faire des révélations sur plusieurs épisodes controversés de l’histoire récente de l’Algérie. Aujourd’hui reconverti dans les affaires, cet ex-patron des services de renseignements (à la fin des années 1980) évoquera notamment le recours à la torture contre certains opposants et certains jeunes ayant participé aux émeutes sanglantes d’octobre 1988, ainsi que ses négociations secrètes avec les dirigeants du Front islamique du salut (FIS) pour les convaincre de se désolidariser des Groupes islamiques armés (GIA).

Ces Mémoires très attendus aborderont également la démission, en septembre 1998, du président Liamine Zéroual, dont Betchine était très proche. « Il a été contraint de quitter le pouvoir », révèle-t-il, en raison des pressions exercées sur lui par l’armée. C’est la première fois que ce scénario est évoqué par un familier de l’ancien chef de l’État.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte