Communication & Médias

Euronews accusé de plagiat par un groupe kinois

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 26 janvier 2016 à 11h37
Michael Peters est le président du directoire d'Euronews.

Michael Peters est le président du directoire d'Euronews. © DENIS ALLARD/REA

Un groupe basé en RDC conteste la marque utilisée par le groupe audiovisuel européen pour sa filiale africaine (Africanews), a appris « Jeune Afrique ».

Achille Kadima Mulamba, directeur général du média congolais (RD Congo) AfricaNews, ne décolère pas depuis qu’il a constaté que le groupe Euronews utilisait pour sa filiale africaine une marque (Africanews) portant un nom identique à celui de son groupe, dûment protégé.

Selon nos informations, avec l’appui de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) et de ses avocats, il a adressé un mémo aux ministres de l’Industrie, des Affaires étrangères et des Médias, mais aussi à la Haute Autorité des médias, pour demander l’arrêt de l’utilisation « frauduleuse » de cette dénomination au motif que deux labels identiques ne peuvent coexister dans un même secteur.

Autorités

AfricaNews existe depuis 2005 en RD Congo et revendiquait l’an dernier 8 millions d’internautes. La demande d’Achille Kadima Mulamba sera également transmise aux autorités du Congo, où est basée la filiale d’Euronews, ainsi qu’à Michael Peters, le président du directoire de ce groupe.

copie industrie

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte