Cinéma

Cinéma – Documentaire : « Dakar, ta nostalgie », promenade poétique

Photo de l'affiche du documentaire.

Photo de l'affiche du documentaire. © Hévadis Films

Avec « Dakar, ta nostalgie », Florence Arrigoni Neri nous emmène dans les rues du Plateau, à Dakar.

Amoureuse passionnée de la ville de Dakar, et plus particulièrement du quartier central du Plateau, où elle a longtemps vécu, la productrice et réalisatrice française Florence Arrigoni Neri, de retour sur place, nous convie à une promenade poétique dans ces rues où tant de Sénégalais vivent ou survivent dans des conditions précaires. Des images qu’accompagne un récit à deux voix – celle de l’auteur, dont les propos sont dits par la comédienne née dans la capitale du Sénégal Clémentine Célarié, et celle de son ami le clown marionnettiste Maktar Ndiaye alias Dada, qui aime tant faire rire les enfants des rues et les jeunes hospitalisés.

 

L’objectif de la cinéaste : faire partager cette véritable fascination que la ville et ses habitants exercent sur elle et transmettre l’indignation qu’elle ressent en constatant la fragilité de la vie dans un pays où 40 % de la population n’atteindra pas l’âge de 40 ans. Dommage que ce premier film très impressionniste noie un peu trop sous les bons sentiments et la compassion cette approche très esthétique d’un lieu et de personnages si attachants.

>> Dakar, ta nostalgie, de Florence Arrigoni Neri (sortie en France le 6 janvier)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte