Justice

Sénégal : Ousmane Ngom se rapproche de Macky Sall

Macky Sall, à Dakar, en septembre 2014.

Macky Sall, à Dakar, en septembre 2014. © Youri Lenquette/J.A.

Une personnalité inattendue a accompagné le chef de l'État sénégalais, Macky Sall, en Guinée pour l'investiture du président Alpha Condé.

Ancien ministre d’Abdoulaye Wade et membre du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), avec lequel il a pris ses distances depuis plusieurs mois, Ousmane Ngom était en effet du voyage de Macky Sall en Guinée, à la mi-décembre, à l’occasion de la cérémonie d’installation d’Alpha Condé, réélu en octobre. Un compagnonnage surprenant, l’intéressé figurant sur la liste des responsables libéraux soupçonnés par la justice sénégalaise d’enrichissement illicite et de malversations.

Depuis trois ans, Ousmane Ngom était frappé (de même que deux anciens ministres PDS, Samuel Sarr et Madické Niang) d’une interdiction de sortie du territoire qui vient d’être fort opportunément levée, comme l’a confirmé à Jeune Afrique une source gouvernementale. De là à imaginer que Ngom ait pu ainsi sceller son ralliement à Macky Sall, il y a un pas… que ses anciens camarades se sont empressés de franchir.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte