Livres

Littérature : nouveaux inédits du Congolais Tchicaya U Tam’si

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L’écrivain congolais en France dans les années 1980.

L'écrivain congolais en France dans les années 1980. © GÉRARD GASTAUD

Boniface Mongo-Mboussa travaille sur l’édition de textes inédits de l’écrivain natif de Pointe-Noire, Tchicaya U Tam’si.

Après avoir compilé les deux premiers tomes des œuvres complètes de l’écrivain congolais Tchicaya U Tam’si (1931-1988) – J’étais nu pour le premier baiser de ma mère et la trilogie romanesque qui regroupait Les Cancrelats, Les Méduses et Les

,Phalènes –, le critique littéraire congolais Boniface Mongo-Mboussa (qui coorganise par ailleurs le très dynamique Salon africain du livre de Genève) apporte la touche finale au prochain volume.

Celui-ci qui regroupera Légendes africaines, un recueil de contes, La Main sèche, ainsi que sept nouvelles inédites, dont L’Eau à contre-jour, qui pourrait donner son titre à l’ensemble. Ce troisième opus devrait paraître dans la collection « Continents noirs », chez Gallimard, en mars 2016.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer