Politique

Mali : les Allemands arrivent !

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 3 décembre 2015 à 17:07

Des Casques bleus de la Minusma, près de Tombouctou. © Minusma

À l’étude depuis la visite à Bamako de la ministre allemande de la Défense, fin juillet, l’envoi d’un contingent allemand destiné à renforcer la Minusma, la mission onusienne, a été accéléré par les attentats du 13 novembre à Paris.

Surtout, il sera sensiblement plus important que prévu : 650 soldats, au lieu de quelques dizaines. Ce sera le plus gros contingent européen devant ceux des Pays-Bas et de la Suède. « C’est un effort très significatif », se félicite un diplomate français. À Paris, on assure que les dirigeants allemands ont pris cette décision après le discours de François Hollande devant le Congrès, le 16 novembre à Versailles, au cours duquel il a insisté sur la nécessaire entraide entre pays européens en cas d’agression de l’un d’eux.

Angela Merkel a profité de sa visite à Paris, le 25 novembre, pour annoncer la bonne nouvelle à son interlocuteur. Selon une source élyséenne, les soldats allemands, dont les blindés et les capacités de renseignement constitueront un renfort précieux, devraient débarquer au Mali au cours du premier semestre de 2016.