Dossier

Cet article est issu du dossier «Les champions du green business»

Voir tout le sommaire
Environnement

Changement climatique et droits des femmes : Hindou Oumarou Ibrahim, la féministe du Sahel

Hindou Oumarou Ibrahim

Hindou Oumarou Ibrahim © ALAIN ROBERT/APERCU/SIPA

Acteurs politiques, chefs d’entreprise et même artistes … Tous se mobilisent pour faire avancer la cause verte à leur façon.

Depuis des années, Hindou Oumarou Ibrahim constate les effets du changement climatique dans la région du lac Tchad : modification des saisons des pluies, désertification, déplacements des populations… Pour sensibiliser au problème, cette Tchadienne de 31 ans a créé en 1999 l’Association des femmes peules autochtones du Tchad. Car celle qui représentait les peuples nomades du Sahel lors de la COP20 à Lima l’assure : changement climatique et droits des femmes sont intimement liés. Un message qu’elle tentera de faire entendre une nouvelle fois à Paris.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte